Sélectionner une page

Jean-Baptiste jalabert et la municipalité d’Arles ont dévoilé aujourd’hui les cartels de la temporada dans l’amphithéâtre arlésien.

Cartels de la féria d’Arles.

Malgré les contraintes sanitaires, Arles, offrit en 2021 des triomphes inoubliables et enregistra pour la Goyesque la meilleure entrée de la saison française : Talavante, Roca Rey, Morante, Pablo Aguado, Ferrera et Emilio de Justo enthousiasmèrent les aficionados, tandis que Rafi et Maxime Solera qui y prirent l’alternative démontrèrent que l’avenir s’écrira avec eux. 
Tous reviennent en 2022, dans une programmation riche en symboles et en évènements.
 Pour Pâques, la course camarguaise d’ouverture du vendredi sera le premier grand rendez-vous de la saison et verra le retour de Joachim Cadenas à Arles ;

cartel de stars le samedi, avec Ferrera, Manzanares et Roca Rey qui ont exceptionnellement accepté de se mesurer aux Santacolomas de La Quinta, ganaderia triomphatrice de la temporada européenne ;

mano a mano détonnant le dimanche entre Juli et Emilio de Justo, grand triomphateur de la saison ;

competencia assurée le lundi face à la corrida de Jandilla, triomphatrice d’Arles en 2021, entre le numéro un mexicain, Joselito Adame, et deux des grands espoirs français, l’arlésien Juan Leal et le nîmois Rafi ;

competencia très attendue aussi pour la corrida de rejoneo, entre Diego Ventura, numéro un incontesté, et son rival le plus symbolique, Guillermo Hermoso de Mendoza, accompagnés de Rui Fernandes.

 Pour la feria du Riz, la goyesque offrira un cartel déjà culte : Morante, Talavante et Pablo Aguado face aux toros de Garcigrande ;

enfin, défi toriste entre les toros de Yonnet et d’Escolar Gil pour la clôture, avec le grand lidiador Domingo Lopez ChavesMaxime Solera et un troisième torero qui sera choisi par la commission taurine extra municipale en cours de saison. 

Les talents prometteurs ne seront pas oubliés, telle Raquel Martin qui subjugua l’amphithéâtre l’an passé et se présentera en piquée en France pour Pâques face à des novillos de Gallon et de Talavante

Conçue comme une succession de moments éblouissants, la temporada arlésienne 2022 sera inoubliable. Du bonheur pour tous, des souvenirs pour chacun. 

Communiqué de toute l’équipe des Arènes d’Arles