Sélectionner une page

Jose Cabrera : larga afarolada de rodillas devant Palomo, n°45 de Raso de Portillo, à Vic Fezensac le 10 juillet 2021. ©JYB

Le club taurin vicois vient de l’annoncer : Jose cabrera prendra l’alternative à Vic lors de la prochaine féria de Pentecôte. On ne connaitra pas les toros qu’il affrontera et donc la date de l’événement avant la parution des cartels officiels à la mi-février. Mais les rumeurs qui circulent laissent entendre que ce sera le 5 juin devant les Cebada gago.

Jose Cabrera aux banderilles devant Palomo, n°45 de Raso de Portillo, à Vic Fezensac le 10 juillet 2021. ©JYB

Jose cabrera avait lidié à la dernière féria de Vic en juillet dernier deux novillos de Raso de Portillo.

A son premier, qui montra sa classe au cheval, il fut brillant aux banderilles et donna une bonne faena surtout lorsqu’il prit la gauche, face à la meilleure corne du toro, en naturelles profondes et sincères. Malgré la pétition du public, une épée tombée et un descabello ne lui permirent pas de couper l’oreille et il dut se contenter d’une vuelta.

A son second, plus compliqué, sa faena est au-dessus des conditions du novillo bien lidié, mais il ne s’engage pas à l’épée. 3 pinchazos suivis d’une entière foudroyante lui permettent quand même une nouvelle vuelta.

Jose Cabrera : passe de poitrine à Palomo, n°45 de Raso de Portillo, à Vic Fezensac le 10 juillet 2021. ©JYB

 2 Vueltas à Vic pour un novillero, c’est assez rare et cela permet de comprendre la décision du Club Taurin Vicois. D’autant que ses compagnons de cartel s’étaient montrés très en dessous du lot de toros affronté. Mais ces 2 faenas lui ont ouvert des postes en Espagne pendant l’été et l’automne et lui ont permis de maintenir son entraînement. Enfin et cela compte, il a déjà 6 années de novillero et à 29 ans, il est temps pour lui de passer au niveau supérieur. L’annonce officielle du CTV ici :